Posts du forum

André
membre
20 mai 2022
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
Petit jeu de questions/réponses sur la plantation des tomates Ci dessous le lien vers la vidéo Merci à Augustin et à Nicolas
0
0
10
André
membre
20 mai 2022
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
Ci dessous le lien Youtube vers la vidéo. Merci à Augustin et à Nicolas
0
1
28
André
membre
05 mai 2022
In DE NOS JARDINS
Vous avez préparé vos grosses chaussures et votre bâton de marche ? Non, nous n’allons pas faire une rando sur les sommets mais c’est parti pour une visite du jardin de Pierrette et Jean-Pierre aux confins de la vallée de Villé, à Lalaye/Charbes plus précisément. Sur un terrain acquis il y a une bonne dizaine d’années, nos hôtes ont façonné un jardin pour le moins « atypique » …Adossé à la colline, plusieurs terrasses escaladent la pente. C’est un jardin qui se mérite, original, pentu, foisonnant… Vue d'en bas et la vue d'en haut Un petit sentier escarpé conduit tout en haut où quelques terrasses surplombent la propriété. Gageons qu'en hiver, on n'y monte pas trop souvent ! Jean-Pierre a aménagé une piste de planches (visibles à gauche de Thérèse, l'escaladeuse) par laquelle il hisse les charges lourdes à l'aide d'une corde de spéléo...Avec un jardin pareil, l'ingéniosité est de mise... Les légumes côtoient les fleurs, quelques-unes plantées par Pierrette, d'autres, sauvageonnes qui se sont installées sans y être conviées, pour le plus grand plaisir des yeux. Une belle diversité que Pierrette exploite pour aromatiser cakes, tartes et boissons. Dernière plate-bande en cours de plantation au bord de la petite rivière qui longe le jardin : elle accueillera des choux. Chaque parcelle est exploitée, certains coins ayant nécessité un sacré défrichement, puisque le terrain était celui d'une ancienne usine. Des matériaux de toutes sortes y étaient enfouis. Très intéressante visite, trop dense pour tout retracer ici...Il faut y aller pour se rendre compte de l'ampleur de la tâche accomplie...et comme tous les jardins, celui-là continue de se modifier tout au long des saisons. La rencontre se termine par une longue pause bien sympathique autour d'une longue tablée. Sans la présence du jars Nestor un peu vindicatif et bruyant que Pierrette a enfermé à notre arrivée. Nous avons pu goûter quelques préparations de la main de la maîtresse de maison : une quiche à l'ægopode, un excellent cake carottes-pâquerettes (voir les recettes ci-dessous) et nous désaltérer avec des boissons-maison : du kéfir et du kombucha... Parmi quelques anecdotes amusantes, nous apprenons comment Pierrette a rencontré Jean-Pierre alias Nounours : des chaussures de marche, une bougie d'anniversaire et une botte de poireaux, et voilà ! Comprenne qui pourra ! Merci à ces deux jardiniers passionnés pour leur accueil...mais existe-t-il des jardiniers qui ne le soient pas ? Thérèse Quiche à l'aegopode Ingrédients : 250 g de farine type 110 50 g de fromage blanc 100 g de beurre 5 cl d'eau sel 500 g de feuilles d'aegopode 4 œufs 250 g de crème fraîche 125 g de gruyère râpé . Pétrir la farine, le fromage blanc, le beurre et le sel . Mettre au frais 30' . Bien laver les feuilles d'aegopode, enlever les pétioles et les blanchir . Bien les égoutter (voire les presser un peu) et les hacher finement . Battre les œufs, la crème, le sel et ajouter 100 g de gruyère . Etaler la pâte et cuire à blanc . Sortir du four et disposer l'aegopode sur le fond, ajouter le mélange, saupoudrer de gruyère . Cuisson à 180 ° 30' Cake de carottes aux pâquerettes Ingrédients : 350 g de farine type 110 150 g de sucre de canne 1 paquet de levure chimique 1/2 c à c de cannelle 1/2 c à c de fenugrec ou de gingembre 200 g d'huile 4 œufs 300 g de carottes 200 g de fleurs de pâquerettes . Dans une grande jatte, mélanger la farine, la levure, le sucre, les épices, l'huile et les œufs . Ajouter les carottes râpées et les fleurs de pâquerettes . Beurrer le moule à cake (1 grand ou 2 petits) . Cuisson à 180° 30' (45 pour un grand moule)
Chez Pierrette et Jean-Pierre content media
1
2
46
André
membre
29 avr. 2022
In ATELIER/FORMATION
Ci dessous le lien Facebook vers la journée verte de Markolsheim, qui se tiendra le samedi 30 avril Betty Piroux et d'autres guides de notre association seront présent sur le stand ACJCA JARDINS VIVANTS Si vous avez un moment de libre faites un petit par Markolsheim https://www.facebook.com/441396446053135/posts/2100525293473567/?d=n
0
0
6
André
membre
18 avr. 2022
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
Nous testons la mise en ligne de petites vidéos de ce que nous faisons/pouvons faire dans notre jardin. L'objectif est de vous proposer en moyenne 1 vidéo par semaine Un grand merci pour les 4 premières vidéos à Jean Claude (le jardinier) et à Nicolas (notre vidéaste). On attend vos commentaires et vos propositions de vidéos.
1
1
75
André
membre
28 mars 2022
In DE NOS JARDINS
Par une après-midi de fin mars, un cours de taille d’arbres anciens. Grâce à nos amis arboriculteurs de la vallée de Villé, nous avons pu suivre un passionnant cours de taille, à la sortie de Triembach, dirigé de « sécateur de maître » par Patrick Kunstler. Les photos illustrent l’avant, le pendant et surtout l’après taille. Un vieux pommier CHRISTKINDEL n’avait plus été taillé depuis des lustres. Il avait besoin d’un gros rafraîchissement. Si en théorie on ne doit pas dépasser 30% de volume à couper par rapport au volume total de l’arbre, je crois que là on a bien dépassé. L’objectif est de laisser entrer un maximum de lumière dans l’arbre, favorisant ainsi la fructification : « let the sunshine in » AVANT PENDANT APRES Les participants n’ont pas hésité à donner leur avis sur branches à couper ou à conserver. La deuxième taille s’est faite sur un vieux poirier. Le tronc est très abimé, avec un trou qui le transperce à la base de la couronne. Ici l’objectif était de garder cet arbre en vie, afin qu’il « fasse du bois » pour prélever des greffons. L’idée est de perpétuer cette espèce rare. La taille a été très sévère. AVANT APRES Malheureusement la couronne d'un autre arbre, à l'arrière, ne permet pas de visualiser totalement le résultat. Ce cours nous a donc permis d’aborder 2 aspects distincts : le rajeunissement d’un pommier en vue de futures belles et savoureuses récoltes et une conservation d’un poirier d’une espèce rare (et d’ailleurs inconnue). L’après-midi s’est achevé autour d’un verre de l’amitié offert par les arbos. Un grand remerciement à J.C. Naas de nous avoir convié à ce cours instructif et convivial. Le photographe s'est fait un peu plaisir dans le verger.
TAILLE D'ARBRES ANCIENS content media
1
0
57
André
membre
09 févr. 2022
0
2
24
André
membre
24 oct. 2021
In DE NOS JARDINS
Le bonheur n’est pas seulement dans le pré, il est aussi bien caché au fond d’un vallon sur les hauteurs de Lalaye. Un généreux soleil a fait de cette après-midi d’automne une parenthèse enchantée. Un potager un rien sauvageon, des pins majestueux, des coins et recoins à découvrir en se promenant dans ce jardin pentu . Je vous livre pèle-mêle : des ruches, un trampoline, une haie de bluets, une cabane à foin avec sa vieille hotte, une clôture de pieux grisés récupérés lors de la démolition d'un plafond, une petite roulotte rouge, des tipis de haricots grimpants, une cabane aux charmants rideaux, une vieille luge, un banc qui invite à goûter les derniers rayons du soleil couchant...et tant d'autres choses.. Protection des rosiers contre les biches L'animation du jour orchestrée par Augustin concernait l'aménagement d'une butte de culture. L'emplacement déjà délimité, il restait à empiler au fond de vieilles branches qui vont se décomposer pendant l'hiver d'autant mieux qu'elles sont déjà piquetées de champignons. Par dessus, des feuilles mortes, des résidus de taille, du foin, du broyat charrié avec ardeur depuis le bas du jardin. Les bras musclés des jardiniers ne sont pas inutiles dans ce jardin en pente ! C'est maintenant le temps, les intempéries et la faune souterraine qui vont faire leur œuvre durant l'hiver. Au printemps, la butte sera opérationnelle. Point besoin d'outil, il suffira d'un trou fait à la main, une poignée de compost et il ne restera plus qu'à … ! L'après-midi s'achève par un goûter plantureux offert par nos hôtes que nous remercions par leur accueil. C'était une visite pleine de découvertes sympathiques dans cet écrin de verdure hors du temps. Je ne résiste pas au plaisir de vous transmettre une recette que nous a fait goûter Tonia ( parmi d'autres douceurs) INGREDIENTS : 500g de crème de marrons 100g de chocolat noir riche en cacao 100g de beurre 3 œufs 100g de brisures de marrons glacés ( facultatif) Faire fondre le chocolat et le beurre, lisser le mélange et incorporer la crème de marrons. Dans une terrine, casser les œufs et les battre à la fourchette. Ajouter le mélange et battre vivement. Verser dans un moule beurré ou garni de papier sulfurisé( ou des mini-moules en silicone). Faire cuire 45minutes dans un four préchauffé à 150° (th. 5) Servir avec une crème anglaise et parsemer avec quelques brisures de marrons glacés. Thérèse
Chez Tonia et Jean-Luc (avec en prime une bonne recette) content media
2
0
105
André
membre
28 sept. 2021
In DISCUSSIONS TRIBUNE LIBRE
1
0
10
André
membre
15 sept. 2021
In LES BONS PLANTS
0
0
29
André
membre
23 juil. 2021
In DE NOS JARDINS
Après une longue période de confinements variés et divers le rideau s’est enfin levé sur une météo où improvisation et adaptation ont continué à être d’actualités. Malgré ou peut-être en raison de ces contraintes, ce sont 28 membres de l’association qui sont montés dans le bus samedi matin 26 juin un peu avant huit heures. Le père Jean Bosco nous a fait découvrir les 5 hectares de l’Abbaye d’Autrey. Un peu plus de deux heures d’explications sur les plantes, les arbres et parfois, au détour d’une question un peu pointue, notre « moine » jardinier a sorti, avec une belle spontanéité, son smartphone pour se faire aider par « Plantnet ». Nous y retournerons pour récupérer une partie du stock de poterie, avis aux amateurs ! Et probablement en septembre pour la fête des plantes. Pas sûr que la pandémie… Au milieu de nulle part, entre forêt et pâturages, l’Auberge de Liezey surprend par sa capacité d’accueil. Un menu très couleur locale et un service d’une belle efficacité nous a permis de déjeuner en deux heures montre en main. Et puis le bus a repris son chemin, le bord du lac de Gérardmer, le saut des cuves et la montée vers la Schlucht. Visiter le jardin d’altitude du Haut Chitelet avec ses 2500 espèces venues de toutes les régions froides ou montagneuses du monde est une chose. Le faire avec les explications de Marie Noëlle nous a donné une lecture « décodée » du lieu. Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée, en la construisant, en y participant, en y apportant leur touche de vécu et de bonne humeur et d’autres encore en réalisant quelques clichés souvenir du jour. Augustin
Des béatitudes au jardin d’altitude… content media
1
4
113
André
membre
12 juin 2021
In DE NOS JARDINS
Après avoir soigné des années durant les corps et les âmes, c'est aux plantes que Françoise consacre son temps libre. Infirmière à la retraite, elle s'occupe du jardin attenant à sa maison mais s'investit aussi passionnément dans le jardin partagé qu'elle va nous présenter. Elle nous attend à l'entrée du village et nous la suivons le long d'un chemin bordé d'herbes folles. C'est l'occasion d'herboriser, de réviser nos connaissances botaniques et d'admirer la vue sur le Ried et au loin sur la ligne bleue des Vosges. Quelques coups de sécateurs sacrifient des touffes d'orties qui vont nous servir plus tard, et hop ! le tout dans un sac. Nous voilà installés sur la terrasse de Françoise. C'est l'heure de se rafraîchir les idées en ce qui concerne les macérations de plantes mais aussi de différencier macérations, décoctions et autres infusions. C'est Augustin qui est à la manœuvre : orties, tanaisie, prêle etc...ne devraient plus avoir de secrets pour nous ! Après un tour dans le beau jardin de Françoise, c'est l'heure du goûter, moment bien agréable et convivial sur la terrasse ensoleillée. L'heure tourne, il est temps de se diriger vers le jardin partagé à l'autre bout du village. Nous traversons Muttersholtz...Des dizaines de cigognes survolent les toits, il y a des nids partout, parfois 2 ou même 3 sur la même habitation. Ce qui n'est pas sans causer des soucis aux habitants car les déjections de ces beaux oiseaux salissent façades et toitures ! L'emblème de l'Alsace aurait-il du plomb dans l'aile ? Le jardin partagé nous accueille. Parfaitement entretenu, c'est une succession de platebandes, petits parterres où se mélangent harmonieusement fleurs et légumes. Arrosage au goutte à goutte, tressage de corbeilles qui accueillent des plants en pleine forme, plessis de saule, c'est un jardin productif qui ne néglige pas l'esthétique. Du beau et du bon ! Et derrière cette jolie façade, des heures de travail de bénévolat auxquelles Françoise n'est sans doute pas étrangère.. Une petite astuce pour protégé ses jeunes salades : un pot plastique avec le fond découpé. Echange de bons conseils mais pas que...Françoise distribue quelques petits plants et boutures qui trouvent preneurs bien sûr ! C'est aussi ça, l'esprit jardinier : le partage. Merci à elle pour son sympathique accueil. C'était un « chouette moment » ! Thérèse
Chez Françoise + le jardin partagé à Muttersholtz content media
0
0
42
André
membre
30 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
Cliquez sur le lien Tétragone : plantation, culture, récolte et conservation (jardiner-malin.fr)
0
0
6
André
membre
28 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
2
0
17
André
membre
26 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
1
1
17
André
membre
26 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
Plantation d'une microparcelle laitue-radis-souci
0
0
13
André
membre
26 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
https://www.facebook.com/rustica.fr/videos/273585747598990/
0
0
21
André
membre
26 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
1
0
15
André
membre
26 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
0
0
13
André
membre
26 avr. 2021
In VOTRE JARDIN/TRUCS ET ASTUCES
0
0
11
André
membre
+4
Plus d'actions